Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Les mérites de l’aumône


Ali ibn Abderrahmane Al-Houdhéïfi

Vendredi 22/2/1426 (1/4/2005)



Craignez Allah en obéissant à Ses ordres et en évitant Ses interdictions, car ceci est le bonheur de ce monde et de l’au-delà. Et se détourner de la piété est une grande perte et une fin malheureuse.



Serviteurs d'Allah !

Les bonnes œuvres se différencient les unes des autres auprès d’Allah selon leur utilité pour leur auteur et pour les autres personnes ; et leurs récompenses se multiplient tant qu’elles sont utiles aux gens. Et les bonnes actions qui ne cessent pas et les aumônes utiles font partie de la bienfaisance qui est le degré le plus élevé de l’Islam, car la religion est : l’Islam, la foi et la bienfaisance ; et la bienfaisance correspond à « adorer Allah comme si tu le voyais, et si tu ne le vois pas, Lui, te voit ». Et être utile aux créatures en recherchant le visage d’Allah (qu'Il soit exalté), fait partie de la bienfaisance, comme Il a dit (le Puissant et le Haut) :


{Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur colère et pardonne à autrui - car Allah aime les bienfaiteurs -} [Aali Imraane : 133-134].

Et comme Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants} [Al-Baqarah : 195].

Et comme Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi} [Al-Quassasse : 77].

Et comme Il a dit (qu'Il soit exalté) :

{Je vous ai donc averti d'un feu qui flambe, où ne brûlera que le damné, qui dément et tourne le dos ; alors qu'en sera écarté le pieux, qui donne ses biens pour se purifier, et auprès de qui personne ne profite d'un bienfait intéressé, mais seulement pour la recherche de la Face de son Seigneur le Très-haut. Et certes, il sera bientôt satisfait !}[Al-Laïl : 14-21].

Et comme Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Et ils offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l'orphelin et au prisonnier, (disant) : "C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons ; nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude} [Al-Insaane : 8-9].

Et celui qui donne les aumônes, se fait du bien à lui-même car Allah le récompense en multipliant chaque bonne action par dix, jusqu'à sept cent fois plus et encore plus que cela ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Quiconque viendra avec le bien aura dix fois autant ; et quiconque viendra avec le mal ne sera rétribué que par son équivalent. Et on ne leur fera aucune injustice} [Al-An'âame : 160].

Et d'après Ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Allah a écrit les bonnes actions et les mauvaises actions ; donc, quiconque veut faire une bonne action mais ne l'accomplit pas, Allah l'écrira auprès de Lui comme étant une bonne action complète ; et s'il veut faire une bonne action et qu'il l'accomplit, Allah l'écrira auprès de Lui comme étant dix bonnes actions, jusqu'à sept cent fois plus et encore plus que cela. Et s'il veut commettre une mauvaise action et qu'il l'accomplit, Allah l'écrira auprès de Lui comme étant une seule mauvaise action. Rapporté par Al-Boukhari.

Et celui qui donne l'aumône, se fait du bien à lui-même car avec l'aumône, il est décrit par la miséricorde qui est la qualité la plus noble, d'après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

La miséricorde n'est enlevé [du cœur] que d'une personne vouée au malheur [à la perdition]. rapporté par Abou Daawoud et Tirmidhi.

D'après Abdoullah ibn Amr ibn Al-'Aas (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Ceux qui sont miséricordieux, le Miséricordieux leur fera miséricorde ; faites miséricorde à ceux qui sont sur la terre, Celui qui est dans le ciel vous fera miséricorde. rapporté par Tirmidhi et Abou Daawoud.

D'après An-Nôurmaane ibn bachir (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

L'exemple des croyants dans leur amitié, leur miséricorde réciproque et leur compassion les uns envers les autres est comme le corps lorsque l'un de ses membres souffre, tout le corps reste éveillé et souffre de la fièvre. Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et celui donne l'aumône se fait du bien à lui-même, car Allah repousse le mal et les mauvaises choses grâce aux aumônes, et Il apporte le bien et les bénédictions ; d'après Abou Oumaamah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Accomplir des œuvres de bienfaisance protège contre la fin malheureuse, l'aumône faite secrètement éteint la colère du Seigneur, et préserver les liens de parenté augmente la vie.  rapporté par Tabaraani.

Et d'après Mou'âadh ibn Jabal (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Et l'aumône éteint la mauvaise action comme l'eau éteint le feu. rapporté par Tirmidhi.

Et d'après Ouqbah ibn 'Aamer (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Chaque homme sera sous l'ombre de ses aumônes le jour du jugement jusqu'à ce que les gens soient jugés. rapporté par Ahmed et Tabaraani.

D'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

L'argent ne diminue pas à cause de l'aumône, ou il a dit : l'aumône ne diminue pas l'argent ; Allah augmente la gloire [l’honneur] du serviteur qui pardonne [aux gens] ; et tout serviteur qui est modeste pour Allah, Allah l'élèvera. Rapporté par Mouslim et Tirmidhi.

Et dans le Livre d'Allah (qu'Il soit exalté) :

{Et toute dépense que vous faites [dans le bien], Il la remplace, et c'est Lui le Meilleur des donateurs} [Sabaa : 39].

Et celui qui donne l'aumône, mérite plus son argent que ses héritiers, car la véritable utilité de l'argent est l'utilité dans l'au-delà, tandis que l'utilité de l'argent dans ce monde finit à la mort de l'homme ; d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Le serviteur dit : "Mon argent, mon argent", alors qu'il n'a de son argent que trois choses: ce qu'il a mangé et qu'il a épuisé, ou ce avec quoi qu'il s'est habillé et qu'il a usé, ou ce qu'il a donné en aumône et a laissé ; et ce qui reste de l'argent, il partira et le laissera au gens. Rapporté par Mouslim.

D'après Ibn Mass'ôud (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Quel est celui qui parmi vous aime l'argent de ses héritiers plus que son argent ?). Ils dirent :

"O messager d'Allah ! Chaque personne parmi nous aime plus son argent". Il dit :

(Eh bien, Son argent est ce qu'il a avancé [en dépensant dans le chemin d'Allah] et l'argent de ses héritiers est ce qu'il a laissé) Rapporté par Al-Boukhari.


Et lorsque les aumônes sont bien placées et qu'elles sont données à ceux qui les méritent, Allah dissipera des tourments avec ces aumônes, répondra au besoin du nécessiteux, aidera les pauvres, facilitera l'accomplissement des choses utiles et des intérêts des gens, et la solidarité sociale se réalisera ; d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Quiconque dissipe pour un croyant un tourment parmi les tourments de ce monde, Allah dissipera pour lui un tourment parmi les tourments du jour du jugement ; quiconque facilite à une personne en difficulté, Allah lui facilitera dans ce monde et dans l'au-delà ; quiconque cache les défauts d'un musulman, Allah cachera ses défauts dans ce monde et dans l'autre ; et Allah ne cesse d'aider le serviteur tant que celui-ci aide son frère. Rapporté par Mouslim.

D'après Ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Et celui qui subvient au besoin de son frère, Allah subviendra à son besoin rapporté. par Abou Daawoud.

D'après Abou Moussa Al-'Ach'âri (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Le croyant pour le croyant est comme la construction dont les parties se fortifient les unes avec les autres - et il croisa les doigts de ses mains . Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et les portes du bien qui sont utiles aux musulmans sont très nombreuses, et les chemins de la bienfaisance sont multiples ; donc, l'aumône qui est donné sincèrement pour Allah et qui arrive dans la main de celui qui la mérite ou dans la main d'une association de bienfaisance qui la distribue, Allah remerciera alors celui qui donne cette aumône et Il la multipliera [la récompense de l'aumône] ; d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Toute personne qui donne une aumône provenant de ce qui est licite - et Allah n'accepte que ce qui est licite -, Allah la prendra alors de Sa main droite même si ce n'est qu'une datte. Elle augmente alors dans la main du Miséricordieux jusqu'à ce qu'elle soit plus grande qu'une montagne, comme l'un d'entre vous élève son petit cheval ou son petit chameau. Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.

Et les legs pieux [les immeubles…] dont le revenu [du loyer] est placé dans la bienfaisance envers les étudiants en science religieuse, les pauvres, pour la construction des asiles [des maisons] dans les lieux saints ou dans d'autres endroits pour y faire habiter les serviteurs et ceux qui le méritent, de même que pour la construction des mosquées, la construction des hôpitaux et des écoles, pour la fondation de bibliothèques et pour creuser des puits, toutes ces choses font partie des meilleures bienfaisances et des aumônes qui ne s'arrêtent pas.

Que les chemins du bien sont nombreux ! Et que les bonnes actions sont faciles pour celui à qui Allah a permis de les accomplir ! Et le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Soyez bienfaisants envers les faibles car vous obtenez la victoire et votre subsistance grâce aux faibles parmi vous.

Et
les pieux prédécesseurs étaient ceux qui s'empressaient le plus d’accomplir le bien et de dépenser dans tous les chemins de la bienfaisance ; Anass (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

-"Abou Talhah était celui qui avait le plus d'argent parmi les Ansars, et son argent qu'il aimait le plus se trouvait à "Bouraïhaa" : c'était une palmeraie dans laquelle se trouvait de l'eau bonne ; et elle était proche de la mosquée du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue). Il dit alors :

-"O messager d'Allah ! Je la donne en aumône, et j'espère en recevoir le bien et la provision [la récompense dans l'au-delà]. Donc, place-la - ô messager d'Allah - où tu le désires [dépense-la comme tu le désires]". Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) dit alors :

(Bravo ! Bravo ! C'est un argent qui fera des profits ! C'est un argent qui fera des profits!) Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.


Donc, soyez bienfaisants envers vous-mêmes - qu'Allah vous fasse miséricorde - avec l'argent qu'Allah vous a donné, et soyez bienfaisants aussi envers tous les genres de nécessiteux comme les pauvres, les orphelins, les handicapés, les jeunes qui veulent se marier, les étudiants en science religieuse, les associations qui s'occupent de la mémorisation du Coran, les malades et ceux qui sont endettés ; et Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d'Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d'Allah. Car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux} [Al-Mouzzammil : 20].



Deuxième sermon



Craignez Allah comme Il doit être craint, et accrochez à l’Islam par l’anse la plus solide ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{O vous qui avez cru ! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain} [Al-Hachr : 18].

Et Il a dit (qu'Il soit exalté) :

{Vous n’atteindrez jamais la (vraie) piété jusqu’à ce que vous dépensiez de ce que vous aimez. Tout ce que vous dépensez, Allah le sait parfaitement bien} [Aali Imraane : 92].

Et le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

Après la mort du fils d’Adam, ses actions s’arrêtent sauf trois choses : une aumône qui ne s’arrête pas [dont les gens profitent toujours], ou une science qui est utile aux gens, ou un fils pieux qui adresse des demandes à Allah en sa faveur. Rapporté par Mouslim.

Et ne dénigrez rien parmi les bonnes œuvres - ô musulmans-, car Allah (qu'Il soit exalté) a dit :

{Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra ; et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra} [Az-Zalzalah : 7-8].

Et Il a dit (qu'Il soit exalté) :

{Et faites le bien. Peut-être réussirez-vous !} [Al-Hajj : 77].

 

tiré du site: http://www.alharamainonline.net/frn/modules.php?name=News&file=article&sid=263

 

 

 

 

 

Tag(s) : #L'Aumône

Partager cet article

Repost 0