Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Générosité du Prophète

(sallallahu ‘alayhi wa sallam)

 

 

 

Tiré du livre : Les Nobles Caractères, éditions sabil, Cheikh Muhammad ibn Salih Al ‘Utheymine

 

 

 

 

Dans la générosité, il sal Allah alayhi wa salam est la personne la plus généreuse, il sal Allah alayhi wa salam donnait ce que personne d’autre ne donnait. Un homme est venu le voir et il sal Allah alayhi wa salam lui a donné un troupeau de moutons comme entre deux montagnes. Celui-ci revint a son peuple et dit : « Ô peuple, soumettez-vous car, certes Muhammad donne comme celui qui ne craint pas le manque. » (1)

 

 

Jâbir Ibn ‘Abdillah (radiya Allahu anhu) a dit : « Le Messager d’Allah n’a jamais répondu : non, lorsqu’on le sollicita, pas une seule fois. » (2)

 

Lorsque le Prophète sal Allah alayhi wa salam se déplaçait en caravane durant l’expédition de Hunayn, les bédouins le suivaient en le questionnant. Ils s’abritèrent sous un arbre, son vêtement fut arraché alors qu’il était sur sa monture puis ilsal Allah alayhi wa salam dit : « Remettez-moi mon vêtement, craignez-vous pour moi l’avarice ! Par Allah, si j’avais le nombre de ces arbres robuste (‘idad)(3) comme bienfaits, je l’aurais partagé entre vous et vous ne m’auriez pas trouvé avare ni lâche ni menteur. » (4)

 

 

 

Le Prophète sal Allah alayhi wa salam était très altruiste, il devançait les autres sur lui-même. Il sal Allah alayhi wa salam donnait et pendant un ou deux mois, on n’allumait pas le feu chez lui. (5)

 

Une femme offrit au Prophète sal Allah alayhi wa salam une cape tissée puis elle dit : « Ô Messager d’Allah, revêts-la. » Il  l’a pris car il était dans le besoin puis il l’a mis. Un homme parmi ses compagnons le remarqua, il dit : « Ô Messager d’Allah, quelle belle cape que celle-ci ! Habilles-moi en » Il lui dit : « Oui » Lorsque le Prophète  se leva, ses compagnons le blâmèrent et lui dirent : « Tu as mal agi lorsque que tu as vu le Prophète. Ce dernier l’a pris en étant dans le besoin, puis toi, tu lui as demandé. Et tu sais, assurément, qu’il n’y a pas quelque chose qu’on lui demande sans qu’il ne refuse. » Il dit : « J’en ai espéré sa bénédiction au moment où le Prophète l’a vêtu et il se peut que celle-ci soit mon linceul. » (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa générosité était à sa place. Il sal Allah alayhi wa salam dépensait l’argent en Allah et pour Allah, aux pauvres, aux besogneux, aux voyageurs pour attacher les cœurs à l’Islam ou encore par légalité pour la communauté afin de l’inciter à dépenser.

 

 

 

 

 

(1)      Rapporté par Muslim n° 57-58 livre des mérites.

(2)     Rapporté par Muslim n° 56 livre des mérites

(3)     Arbre touffu bien enraciné

(4)     Rapporté par Al-Bukhari n° 2821 livre de la lutte et des faits et n° 3848 livre de l’obligation du cinquième butin

(5)     D’apres le hadith de ‘Aicha, Radiya Allahu anha, elle disait : « Nous regardions le croissant de lune, puis un autre croissant de lune. Trois croissants de lune en deux mois et pas un feu n’était allumé dans les maisons du Messager d’Allah . » Rapporté par Al-Bukhari n° 6459 et Muslim n° 28

(6) Rapporté par Al-Bukhari n° 6036 livre de l’éducation

Tag(s) : #Sounnah - Hadith

Partager cet article

Repost 0