Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Volonté Divine

 


Tiré du livre: Aquida At-Tahawiyya

 

  

 

Commentaire 


Il ne peut y avoir que ce qu'Il veut.

 

  وَ لاَ يَكُونُ إِلاَّ مَا يُرِيدُ


 


Ceci est une réfutation des propos mu'tazilites et qadarites. Ces gens prétendent qu'Allah - تعالى - serait à l'origine de la foi pour l'ensemble de l'humanité, et que le mécréant serait à l'origine ( créateur ) de la mécréance. Tout ceci est faux et inacceptable, car cela va à l'encontre du Qu'rân et de la Sunna.
Pour les sunnites, il existe dans le Qu'ran deux types de volontés :

 

 

 

1 - La volonté universelle ( irâda kawniyya ).
C'est le type de volonté qui concerne toute la création. Il n'y a rien qui puisse exister, se dérouler, sans qu'Allah - تعالى - soit à l'origine. L'existence, la vie, la mort, le bien, le mal, l'associationnisme, l'unicité, etc ..., ils existent parce qu'Allah l'a voulu. Ils ne peuvent exister dans Son royaume par la volonté d'autre autre que Lui. Lorsqu' Allah veut quelque chose, cela ne peut que se réaliser. Allah - تعالى - dit : « Cependant, Allah fait ce qu'Il veut. »
[S. La vache, v.253].

 

Cela dit, Allah - تعالى - a-t-il voulu la mécréance ? Si c'est au niveau de la volonté universelle, bien entendu, Allah - تعالى - l'a voulu. Sinon comment pourrait-elle exister ? S'il ne l'avait pas voulu, elle n'existerait pas dans Son royaume. Toutes ces choses concrètes ou abstraites, positives ou négatives, représentent des intérêts importants pour les créatures.

 

Allah - تعالى - dit : « Si Allah l'avait voulu, ils ne se seraient pas entretués, mais Allah fait ce qu'Il veut. » [S. La vache, v.253] 

                                    « Certes, Allah décrète ce qu'il veut. »  .
[S. La table, v.1] 
                                    
                                    « Celui qu'Allah voudra guider, il prédispose son coeur à l'Islâm, et celui qu'Il voudra égarer, Il rend son coeur indisposé et gêné, comme s'il s'efforçait de gravir au ciel. »
[S. Les bestiaux, v.125]

 

Ce type de volonté se résume dans le propos des gens par : « ce qu'Allah veut, s'accomplit, et ce qu'Il ne veut pas, ne peut s'accomplir. »

 

 

 

2 - La volonté religieuse ( irâda dîniyya ou chari'yya )

Ce qu'Allah - تعالى - a voulu que cela existe au niveau universel, telle la mécréance, la désobéissance, le mal, l'injustice etc ..., au niveau de la volonté religieuse, Il ne les aime pas, ni ne les agrée, ni n'ordonne qu'elles soient pratiquées par les êtres. Allah - تعالى - en interdit toute pratique, les déteste, et suscite Sa colère. Si au niveau de la volonté universelle, il ne peut y avoir dans Son royaume que ce qu'Il veut, au niveau de la volonté religieuse, il peut y avoir dans Son royaume ce qu'Il ne veut pas.

 

En effet, l'être humain possède à ce niveau une liberté d'action. Si Allah - تعالى - ordonne le bien et interdit le mal, l'homme peut, à sa guise, faire l'un ou l'autre. Il peut choisir soit l'unicité ou l'associationnisme, soit la foi ou la mécréance, soit la justice ou l'injustice, etc... L'homme possède une volonté sur le choix de la pratique des choses, non de l'existence de celles-ci.

 

Cela étant, si Allah - تعالى - ordonne de pratiquer le bien, l'homme a la faculté de désobéir et de ne pas pratiquer le bien, mais le mal. La pratique du mal est quelque chose qu'Allah - تعالى - n'a pas voulu au niveau de la volonté religieuse. Allah - تعالى - dit : « Que celui qui le veut, mécroit, et que celui qui le veut, croit. » [S. La caverne, v.29]

 

Cela se résume dans le propos des gens lorsqu'ils disent de l'auteur de mauvais actes : « Untel commet des actes qu'Allah ne veut pas. »

 

 

Tag(s) : #Aquida - Manhaj

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :