Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

بسم الله الرحمن الرحيم

http://mamacascadeuse.m.a.pic.centerblog.net/xky88531.jpg

 

 

L'imam Ibn al-Qayyim a défini la réalité de la foi («al-iman») en disant :

 

"La foi est une entité composée de

 

la connaissance sûre de ce que le Messager a apporté,

 

la croyance à cela avec conviction,

 

l'affirmation de cela en le prononçant,

 

la soumission à cela avec amour et humilité,

 

l'application de cela intérieurement et extérieurement,

 

l'exécution de cela,

 

et l'appelà cela dans la mesure du possible.

 

Puis sa perfection réside dans le fait

 

d'aimer pour Allah,

 

de détester pour Allah,

 

de donner pour Allah,

 

d'interdire pour Allah,

 

et qu'Allah Seul soit son Dieu et Celui qu'il adore.

 

Et le chemin qui y amène est

 

de se dévouer au suivi du Messager

 

extérieurement et intérieurement,

 

et de détourner son cœur de toute chose

 

de sorte qu'il ne prête pas attention à autre qu'Allah et Son Messager".

 

[Fin de citation]

 

 

(Tiré du livre "al fawa-id" d'Ibn al-Qayyim)

 

 

Je dis :

 

Nous voyons dans cette définition, à la fois complète et magnifique, dont nous a fait part Ibn al-Qayyim que :

 

1) La foi est constituée de croyance dans le cœur, de paroles avec la langue et d'actes avec les membres.

 

 

2) La foi est basée sur la connaissance, c'est-à-dire la connaissance d'Allah, de Son prophète Mohammed, et du message avec lequel Il a envoyé Son dernier messager qui est contenu dans le Noble Coran et la Sounna prophétique authentique.

 

 

3) La soumission à Allah ne doit pas être perçue comme un acte simplement mécanique, mais elle doit être accompagnée d'amour et d'humilité envers Allah. Ceci car Il nous a créé et nous a accordé de Ses immenses bienfaits, et car nous vivons dans Son royaume et sommes sous Son autorité -Glorifié et Exalté soit-Il-.

 

 

4) La foi émane du cœur, mais elle doit avoir des répercussions sur le corps et des effets apparents qui prouvent sa présence dans le for intérieur.

 

 

5) Le véritable croyant doit faire des efforts dans la prédication (da'wa) selon ses capacités afin de faire goûter aux autres le délice de la foi qui l'anime, car le vrai croyant aime pour les autres ce qu'il aime pour lui-même.

 

 

6) Personne n'aura complété la foi et atteint sa perfection jusqu'à ce qu'il aime les musulmans pieux pour Allah, et qu'il déteste les mécréants pour Allah, bien que ceci ne doit pas le pousser à être injuste envers eux, et ne doit pas l'empêcher de les inviter à l'Islam avec sagesse et d'être bienfaisant envers eux tant qu'ils ne combattent pas la religion d'Allah.

 

Quant aux musulmans pécheurs, il doit les aimer pour leur Islam et les détester pour leurs péchés, tout en leur prodiguant conseil afin qu'ils se rectifient.

 

 

7) Le chemin menant à la réalité de la foi revient à deux choses complémentaires l'une de l'autre :

 

- l'unification d'Allah dans l'adoration en Lui vouant un culte exclusif (le Tawhid),

 

- le suivi méticuleux du prophète Mohammeddans toutes les choses de la religion (la Sounna).

 

 

Qu'Allah nous accorde la science bénéfique et les actes vertueux, et qu'Il nous fasse vivre, mourir et ressusciter dans la foi authentique!

 

 

Ecrit par :

 

Souleyman Abou 'Ali al Gwadeloupi

étudiant en master à l'université Islamique de Médine

Tag(s) : #Aquida - Manhaj

Partager cet article

Repost 0