Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Jeûne

ses mérites, bienfaits et récompenses

 

 

Le Prophète –sal Allahou ‘aleyhi wa salam- a dit :

« Il n’y a aucun serviteur qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah sans qu’Allah n’éloigne son visage de l’Enfer de soixante-dix automnes [années] » [Boukhary, Mouslim]

 

« Le jeûne est un bouclier par lequel le serviteur se protège de l’Enfer » [Ahmed, authentique]

 

« Quiconque jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah met entre lui et l’Enfer une trachée comme [la distance] entre le ciel et la terre » [Al-Tirmidhy, hadith authentique, il est renforcé par At-Tabarâni qui lui a trouvé deux autres chaînes de transmission].

 

 

« Allah –soubhanahou wa te’ala- a dit : « Tout acte du fils d’Adam –sal Allahou ‘aleyhi wa salam- est pour lui sauf le jeûne, car il est pour Moi. Et c’est Moi qui le rétribuerai. Et le jeûne est une protection. Et quand l’un de vous jeûne, il ne doit pas tenir de propos obscènes ni crier. Et si quelqu’un l’insulte ou l’importune qu’il dise « Je jeûne ». Et par celui qui détient l’âme de Mouhammad entre Ses mains, l’haleine du jeûneur est plus agréable auprès d’Allah que l’odeur du musc. Pour le jeûneur, il y aura deux joies : lorsqu’il rompt son jeûne il se réjouit, et quand il rencontrera Son Seigneur il se réjouira de [la récompense de] son jeûne ». [Boukhary, Mouslim]

 

« Les épreuves subies par l’homme dans sa famille, sa fortune et son voisin peuvent être expiées par la prière, le jeûne et l’aumône. » [Boukhary, Mouslim]

 

« Il y a eu Paradis une porte appelé Al-Rayyan par laquelle entreront les jeûneurs le jour de le Résurrection. Personne d’autre qu’eux n’y entrera. Et une fois qu’ils y seront entrés, elle sera fermée. Et nul n’y entrera plus. [Et lorsque le dernier d’entre eux y sera rentré, elle sera fermée. Et quiconque y entre, boira. Et celui qui boira n’aura plus jamais soif] ». [Boukhary, Mouslim, la partie entre crochets est rapporté par Ibn Khouzayma dans son sahih n °1903]

 

 

« A l’arrivéé de la première nuit de ramadan, les démons et djinns rebelles sont enchaînés, les portes du feu se ferment sans qu’aucune d’entre elles ne s’ouvre et les portes du Paradis sont ouvertes sans qu’aucune d’entre elles ne soit fermée. Puis un héraut [annonciateur] dit : «  Ô le chercheur du bien ! Avance. Ô chercheur du mal ! Recule ». Allah a des affranchis de l’Enfer. Et cela, chaque nuit [de Ramadan] ». [At-Tirmidny, Ibn Maja etIbn Khouzayma, authentique]

 

 

Abu Umama –RadiAllahou anhou- a rapporté qu’il a dit : « Ô Messager d’Allah –sal Allahou ‘aleyhi wa salam- indique moi un acte par lequel j’entrerai au Paradis».

Il–sal Allahou ‘aleyhi wa salam- dit : « Pratique le jeûne. Car il est sans pareil. » [An-Nasaï, authentique]

rappel01.over-blog.com

Tag(s) : #Le Jeûne

Partager cet article

Repost 0